Collections
| Revue
| Titres
| Auteurs
| Nouveautés
| Marginalia
| Apostilles
| Informations et Contact
 | Ajouts

É D I T I O N S   P L E I N   C H A N T
P


35, route de Condé
16120 BASSAC

pleinchant@wanadoo.fr

05 45 81 93 26
Entretien de Jérôme Godon
avec Edmond Thomas


Plein Chant
selon Edmond Thomas


Les éditions Plein Chant


  17 septembre 2018
   







À PARAÎTRE
au début du mois d'octobre 2018
trois livres vendus en souscription jusqu'au 15 novembre 2018.

Bulletin de souscription

Collection Voix d'en bas


Le petit-fils de Cure-Bissac (sobriquet désignant un pauvre vivant en raclant son fond de besace), musicien amateur, rêve de faire jouer par la clique de sa bourgade, à la gloire posthume de son grand-père, une « symphonie en sabots » de sa composition et y parvient contre vents et marées. L'auteur, Georges David (1878-1963), lui-même musicien, excellent cornettiste, fut le chef de musique, durant l'entre-deux-guerres, de l'Harmonie municipale de Mirebeau-en-Poitou, où il exerçait la profession d'horloger. On devine dans ce roman, par ailleurs minutieux document sur la vie provinciale autour de 1900, une belle part d'autobiographie, une fable aussi, quelque peu amère, sur ce que peut devenir une vocation individuelle face aux dures réalités sociales.

Prix de souscription : 13 €
Hors souscription : 15 €


Collection Gens singuliers



Natif du Puy-en-Velay, Victor Rodde fut, dans les années 1820-1830, vu par ses contemporains comme l’un des plus énergiques écrivains œuvrant pour la défense du bien public et de la liberté de la presse, et pourtant il est oublié. Après plusieurs combats menés à Clermont-Ferrand, dans son Auvergne natale, il monte à Paris pour y fonder en 1832 un journal populaire et démocratique, Le Bon Sens, le premier organe de presse à diffusion nationale dans lequel des prolétaires, privés de tous droits politiques, pouvaient prendre la parole pour débattre d’enjeux de société. La personnalité de cet auteur mort à quarante-trois ans est ici précisé par des témoignages d’Alexandre Dumas, Eugène Blanc, Cauchois-Lemaire, Altaroche et Louis Blanc.

Prix de souscription : 18 €
Hors souscription : 21 €


Collection L'Atelier furtif



Ce livre, en aucun cas un ouvrage à thèse, s'est voulu une chasse à la littérature, plus précisément à l'idée de littérature, ici confrontée à des lectures concrètes, mais la plupart d'entre elles situées dans le passé. Pourquoi ? Peut-être par un certain goût du paradoxe et afin de montrer que des textes oubliés par l'histoire littéraire, théoriques ou narratifs, et des écrits dédaignés parce que dépourvus de toute ambition littéraire avaient, et ont toujours leur intérêt. On rencontrera entre autres le trio André Breton, Philippe Soupault, Aragon, en tant que créateur de la revue Littérature, en 1919, mais aussi François Cartaud de la Vilate né vers 1700, Chateaubriand, Baudelaire, tandis que le livre se termine par une défense et illustration de l’individualisme.

Prix de souscription : 15 €
Hors souscription : 18 €













AJOUTS


   17 septembre 2018

Quelques épigrammes de l'année 1924
ou
Fernand Fleuret et Pierre Charron

*

19 août 2018

Louis Nazzi évoqué par Jean-Richard Bloch









 




























x