2007
Bibliothèque facétieuse, libertine & merveilleuse

24 €

ISBN 978-2-85452-282-2


Gabriel-Antoine-Joseph Hécart

Anagramméana

Poème  en huit chants




Texte  présenté et annoté par Alain Chevrier. In-16, 160 pages, sur vergé de Rives naturel.

Le poème Anagramméana est une des pièces les plus singulières de la littérature française. Construit sur une contrainte lexicale et rimique à base d'anagrammes, c'est le plus long poème de non-sens en notre langue. L'érudit provincial Gabriel  Hécart, qui l'a composé en 1821, a été classé parmi les fous littéraires alors qu'il n'était fou que de littérature. Rééditée en 1867, cette œuvre n'a été connue que par un petit nombre d'élus. Le texte est ici établi d'après le manuscrit, et il est enrichi par des notes inédites de son auteur sur son vocabulaire. En postface, une présentation historique et critique éclaire d'un jour nouveau cette œuvre préoulipienne.

x