2020
Prix : 15 €
ISBN 978-2-85452-354-6


Adolphe BOYER



Auteur de :

DE L'ÉTAT DES OUVRIERS
et de son amélioration par l'organisation du travail



Préface de Jean Prugnot.

Aux approches de 1848, dans une période d’effervescence sociale où des talents littéraires ouvriers se révèlent, principalement dans le domaine de la poésie et de la chanson, accessoirement dans ceux du roman et du pamphlet, apparaît aussi une presse ouvrière qui ne ménage pas sa peine pour dénoncer les injustices patentes de la politique mise en place après 1830. Adolphe Boyer ( 1805-1841 ), ouvrier typographe, était l’un des collaborateurs de l’Atelier, le plus important de ces journaux alors à ses débuts. Dans l’esprit de ce dernier, il a voulu rassembler l’ensemble des données qui justifiaient la mise en place urgente de l’organisation du travail, idée lancée en 1839 par Louis Blanc et qui était fort répandue quand Boyer publia en 1841 son projet contre le chômage et la misère des travailleurs, donnant ainsi l’un des tout premiers livres écrits par un ouvrier pour la défense des siens, exposition, propositions et solutions comprises.


 
L’ouvrage reçut un accueil favorable de la presse, mais fut pour son auteur un échec financier qui devait le conduire au suicide. Ce livre n’est pas l’œuvre d’un littérateur ni d’un candidat à la gloire littéraire ; dans ses pages qui n’ont rien de prophétique mais reflètent un singulier bon sens — non suivi d’effets —, on ne manquera pas de constater la dénonciation d’anomalies dans les rapports sociaux toujours en suspens cent quatre-vingts ans plus tard.




x